Séjours linguistiques et sportifs internationaux VÉLA

MENU

Destination
Type d'hébergement

Séjour linguistique à Dublin : notre guide exclusif

Si vous devez vous installer à Dublin pour un séjour linguistique en Irlande, suivez-nous pour un tour de ville afin de découvrir quelques aspects intéressants de cette capitale, réputée comme la plus jeune d’Europe : 50 % de sa population a moins de 25 ans et elle est élue également la plus amicale d’Europe.

La ville est séparée en deux parties par la rivière Liffey : on dit que les quartiers les plus populaires se trouvent au nord et les plus riches au sud. Une balade le long de la rivière est en tous les cas très agréable. En effet de nombreux parcs et espaces verts offrent des endroits de détente, comme le Saint Stephen’s Green, avec son lac artificiel où cohabitent des cygnes, des canards, des fontaines et des statues.

Au sud de la Liffey, se trouve l’illustration de l’architecture géorgienne, style des pays anglophones qui se situe entre 1720 et 1840, et l’on peut voir des rues longées d’élégants bâtiments de briques rouges, aux portes de couleurs vives qui font l’objet de nombreuses cartes postales.

En plein coeur de la ville, se trouve le prestigieux Trinity College, avec son campus et sa bibliothèque. La plus ancienne université d’Irlande, construite en 1592, sur 19 hectares, avec ses 16800 étudiants, attire de nombreux visiteurs, ainsi que sa Bibliothèque, sans aucun doute une des plus belles du monde. Elle a inspiré le décor de la bibliothèque de Poudlard, dans la saga de Harry Potter. Mais sa particularité est assurément le livre de Kells, manuscrit datant de l’an 800, et les nombreux autres textes écrits et ornés d’enluminures par les moines. Plus de 3 millions de volumes y sont précieusement conservés.

guide-séjour-dublin-architecture

La principale artère de la ville, Grafton Street, se compose de nombreuses boutiques et de grandes enseignes européennes ainsi que du plus grand centre commercial de Dublin : Stephen’s Green Shopping Centre. Il n’est pas rare d’y voir des musiciens y jouer des airs du folklore irlandais, très présent dans la vie des dublinois…

En ce qui concerne les églises, la Cathédrale Saint Patrick, la plus grande d’Irlande, de style gothique médiéval et Christ Church, plus ancienne encore que Saint Patrick, se caractérise par sa crypte où l’on peut voir un chat et un rat momifiés retrouvés coincés derrière l’orgue et conservés par l’air frais de la cathédrale.

Le Château de Dublin, symbole de la ville, contient une collection d’artefacts d’Asie, Extrême-Orient, Islam et de textes sacrés de différentes religions.

Que dire de l’art urbain ? Il est présent partout en ville : statues, fresques murales qui sont là pour embellir, rendre hommage à certaines figures irlandaises ou retracer l’histoire de la ville ou du pays.

Dans Temple Bar, lieu le plus touristique de la ville, avec ses rues pavées, ses bâtiments colorés, ses nombreuses boutiques, pubs et restaurants se trouve le Wall of Fame, immense pêle-mêle de portraits d’artistes irlandais qui ont marqué l’histoire de la musique.

Dans le centre ville on peut voir la statue de Molly Malone, célèbre poissonnière morte jeune qui a inspiré l’hymne officiel de Dublin, et qui est repris par l’équipe internationale de rugby.

Également le Famine Memorial, des corps squelettiques vêtus de lambeaux, relatent l’histoire de la grande famine du milieu du 19ème siècle, qui a provoqué de nombreux décès et mouvements d’émigration.

Sur O’Connell Street, on peut voir le Spire de Dublin ou Monument of Light, une aiguille de 120 mètres de haut, la plus haute du monde, symbole du renouveau de la ville.

On ne peut pas parler de Dublin sans mentionner les sports, présents sur la scène internationale avec le rugby, le football et tous les sports gaéliques : handball, basketball, hockey sur gazon, courses hippiques et de lévriers, et bien sûr le golf, sport national avec ses nombreux terrains.

Et, s’il manquait encore un argument pour vous convaincre de venir à Dublin faire un séjour linguistique, j’ajouterai le dernier : la légendaire et non-usurpée hospitalité des Irlandais et leur gentillesse, ils sont accueillants, drôles, serviables, un véritable atout pour bien s’intégrer et s’immerger dans le pays.

guide-séjour-dublin-rue

Tous droits réservés © 2019 VÉLA - Mentions légales - RGPD - Conditions générales de vente - Création WebexpR

risus. ut ultricies commodo Curabitur porta.