Séjours linguistiques et sportifs internationaux VÉLA

MENU

Destination
Type d'hébergement

L’organisation politique en Espagne

L’organisation politique en Espagne est unique. La politique de chaque européen se fonde sur des pratiques bien différentes des habitudes propres aux États voisins. Dans cet article, découvrez l’essentiel sur les institutions espagnoles.

Que sait-on du parlement espagnol ?

En Espagne, le parlement est encore appelé Cortes Generales. Il est bicaméral. Ce qui fait qu’il est constitué d’une chambre basse à laquelle on attribue le Congrès des députés, et d’une chambre haute destinée au Sénat. À la différence du système politique suisse ou italien, le bicaméralisme retrouvé en Espagne n’est pas parfait. En ce sens que le Sénat possède nettement moins de pourvoir que le Congrès des députés.

La politique en Espagne : Congrès des députés et Sénat

Le Congrès des députés rassemble de 350 membres qui sont élus tous les quatre ans au suffrage universel proportionnel. Ils détiennent le pouvoir législatif et approuvent les Budgets généraux de l’État. Ils assurent le contrôle des actions gouvernementales et assument aussi avec la plus grande détermination d’autres fonctions à eux assignées par la Constitution. Il est à noter que les sessions des Cortes Generales ainsi que sa dissolution dépendent du Président du Gouvernement.

Quant au Sénat, elle compte 264 membres. Elle désigne la Chambre de représentation territoriale. Selon la politique en Espagne, cette institution a à sa tête des Sénateurs communautaires qui sont élus par scrutin majoritaire. Leur mandat dure quatre ans, et ses représentants disposent de moyens de contrôle du gouvernement sans pour autant pouvoir voter la confiance et la censure. Leurs domaines de compétence ne sont pas spécifiés et leur droit de veto législatif n’est que partiel.

Le Roi d’Espagne et l’exécutif

Le roi d’Espagne a le privilège selon les articles 52 et 62 de la constitution de nommer le chef de l’État. Cet acte n’intervient qu’après l’élection effectuée par le Congrès des députés. Il peut aussi donner des ordres aux armées, approuver les lois ou dissoudre le parlement s’il le faut.

L’exécutif espagnol ou Conseil des ministres est sous la direction du Président du gouvernement. Cette dernière fonction équivaut au titre de Premier ministre dans beaucoup d’autres pays. Il a pour prérogative de nommer ses ministres, demander au roi la dissolution d’une chambre du parlement. Il peut également proposer à Sa Majesté l’organisation d’un référendum. C’est lui le représentant de la nation en Europe.

Les autres organisations politiques en Espagne

Le système politique espagnol prend en compte des communautés autonomes qui possèdent les mêmes schémas politiques. Il existe aussi le tribunal constitutionnel qui est composé de 12 juges dont le mandat est de 9 ans non renouvelables. Ils sont constitués de la manière suivante.

Le Congrès des députés et le Sénat proposent quatre membres, le Conseil général du pouvoir judiciaire deux, et le Gouvernement en propose également deux. Ils peuvent examiner la constitutionnalité des différentes lois du pays. Ainsi, sur tout ce qui concerne les traités internationaux, les lois régionales et nationales et des décisions du gouvernement, ils peuvent donner leurs appréciations.

C’est un système politique bien différent de celui de la France.

Tous droits réservés © 2019 VÉLA - Mentions légales - RGPD - Conditions générales de vente - Création WebexpR

ante. ut tempus at ut velit,