Séjours linguistiques et sportifs internationaux VÉLA

MENU

Destination
Type d'hébergement

New York ville cosmopolite

La ville de New York ou NY est un exceptionnel mélange de couleurs. Le hasard de l’immigration représente la cause principale pour laquelle se côtoient bien des communautés. Découvrez pourquoi c’est une cité cosmopolite.

Plusieurs pays s’embrassent ici

Avec les diverses vagues d’immigration qu’a connues cette métropole des États-Unis, on pourrait aisément affirmer qu’elle est bien une ville cosmopolite. Elle accueille au moins une centaine de communautés de pays différents. Vous pouvez donc facilement retrouver dans les rues new-yorkaises les traits marquant la présence des Chinois, des Ukrainiens, des Français ou bien des Italiens, etc.

Un remarquable mélange culturel à NY

Quand bien même à New York ce sont les blancs non hispaniques qui détiennent encore le pouvoir économique, ils ne forment pas la majorité de la population de la métropole. Ces maîtres de cité représentent aujourd’hui seulement 37 % de la population. On note que 28 % des habitants sont nés à l’étranger.

Il convient de mentionner que dans les années 1960, tous les immigrants étaient obligés de se conformer au fameux « melting pot ». Mais à ce jour, l’assimilation de cette notion n’est plus de la même manière qu’auparavant. En effet, les nouveaux arrivants dans la cité cosmopolite de NY ne souhaitent plus perdre leur identité culturelle et devenir américains comme les anciens immigrants. Ce qui fait qu’on ne parle plus du « melting pot », mais plutôt d’une « salade composée » de plusieurs nationalités.

Les quartiers se mutent à chaque instant

La « carte ethnique » de la cité n’a jamais été figée et ne le saura plus. Depuis le XIXe siècle, les populations en exil essayaient de s’approprier un endroit, un espace ou un quartier pour pouvoir y implanter leurs cultures qui leur sont propres. Pour elles, la question de « basque espagnol » est bannie laissant place à « l’espagnol », et ainsi de suite pour toutes les autres nations représentées. À NY, l’appartenance religieuse a commencé par jouer également.

Dans cette cité, les limites des quartiers ne sont pas aisées à être déterminées. En effet, on peut voir aujourd’hui une communauté chinoise dans un quartier où ce sont les Italiens qui sont représentés… À titre d’exemple, un autre « Chinatown » s’est implanté à Flushing où les Chinois cohabitent avec des Indiens, des Coréens, etc.

L’immigration persiste toujours vers les États-Unis

Le « Rêve américain » traverse encore la tête de plusieurs personnes. Beaucoup s’imaginent toujours qu’en arrivant aux États-Unis, il deviendrait riche. Pourtant chez les Américains, c’est tout le contraire même si on vit dans la belle ville de NY. On découvre alors dans la cité les Hispaniques qui sont de nos jours aussi nombreux que les Noirs.

Vous observerez dans leurs quartiers notamment le Spanish Harlem, Queens ou encore le Bronx, les enseignes des commerçants qui sont inscrites en Spanglish c’est-à-dire un mélange d’anglais et d’espagnol. Les Jamaïcains et les Haïtiens quant à eux sont présents à Brooklyn dans les quartiers Brighton Beach et Crown Heights. Vous verrez même les Grecs domiciliés dans le Queens.

C’est la ville qu’il faut découvrir nécessairement.

Tous droits réservés © 2019 VÉLA - Mentions légales - RGPD - Conditions générales de vente - Création WebexpR

porta. facilisis amet, lectus at tristique Donec