Séjours linguistiques et sportifs internationaux VÉLA

MENU

Destination
Type d'hébergement

La bannière étoilée

La bannière étoilée est une traduction de l’anglais « The Star-Spangled Banner ». Cette expression désigne soit le drapeau des États-Unis soit de l’Hymme national du pays. Vous pouvez découvrir davantage cette notion à travers cette présentation

Le premier sens à se faire sur cette expression

Pour les Américains, Stars and Stripes indique le drapeau du pays. Cette expression peut être littéralement traduite par « étoiles et bandes ». En l’appelant aussi The Star-Spangled Banner ou encore Old Glory, on lui attribue également le titre de l’hymne national. Cependant, le premier sens que donne l’expression, drapeau national, livre des descriptions intéressantes. Il est à retenir que la première bannière étoilée en 1777, un an environ après la Déclaration d’indépendance du pays

La description du drapeau des Américains

La description du drapeau des États-Unis de la manière simple et intéressante. Vous observerez treize différentes bandes horizontales qui possèdent une largeur équitable. Elles portent les couleurs rouges et blanches. Elles sont disposées alternativement et sont cousues l’une à l’autre et non imprimées pour montrer l’importance de l’alliance indestructible qui lie les pays fondateurs.

On y aperçoit également un canton bleu qui est parsemé de cinquante petites étoiles blanches à cinq pointes arrangées selon neuf rangées horizontales. Il convient de retenir que chacune des 13 bandes de la bannière étoilée représente les États fondateurs du pays. Et l’ensemble des étoiles schématisées sur le drapeau symbolise les États de l’union. Aujourd’hui 50, c’était à la création 13 étoiles.

La Star-Spangled Banner comme hymne national

Le texte de l’hymne des États-Unis est un poème écrit par Francis Scott Key et paru en 1814. Cet homme de 35 ans l’avait écrit après avoir assisté à l’inoubliable guerre anglo-américaine en 1812. C’est un texte qui rend convenablement hommage à la résistance héroïque des patriotes qui ont défendu le fort. Ils ont même été capables de faire flotter au sommet le drapeau américain malgré la détermination de l’ennemi à y planter le leur.

La musique qui compose le texte de la bannière étoilée

La musique qui est utilisée pour l’hymne des États-Unis était à l’origine composée par des musiciens britanniques. Ils jouaient cette mélodie pour rendre hommage au poète grec Anacréon. Ce n’est donc pas étonnant que le titre de la chanson fût « The Anacreontic Song ou encore To Anacreon in Heaven ». C’est cette musique que vont reprendre les Américains en remplaçant les paroles par celles de l’hymne pour donner ce que l’on entend aujourd’hui.

Cependant, c’est en 1889 que son usage sera reconnu pour officiel par la marine américaine et ensuite par la Maison-Blanche en 1916. Il convient quand même d’ajouter que la bannière étoilée n’a été finalement adoptée comme hymne national que le 3 mars 1931 par une résolution du Congrès. La chanson en elle-même est composée de quatre strophes. Mais, la plupart du temps, ce sont la première strophe et le refrain qui sont exécutés par les Américains aujourd’hui.

Comme pour tout pays, la mise au point d’un drapeau et d’un hymne est le résultat d’une décision unanime.

Tous droits réservés © 2019 VÉLA - Mentions légales - RGPD - Conditions générales de vente - Création WebexpR

adipiscing nunc dolor. ut suscipit ante. eget ut id