Séjours linguistiques et sportifs internationaux VÉLA

MENU

Destination
Type d'hébergement

Quel est le rôle des accompagnateurs pour enfants ?

Pour l’encadrement des séjours linguistiques, notre équipe aime travailler régulièrement avec les mêmes accompagnateurs pour enfants, ceux qui en quelque sorte dépassent leur mission et mettent naturellement les jeunes en confiance, afin de créer une dynamique de groupe.

Voici un point sur le rôle et les responsabilités des accompagnateurs pour enfants lors des séjours linguistiques, ceux qu’on appelle également les « group leaders ».

Les principales tâches de l’accompagnateur à l’étranger

Du départ au retour, qui sont sous sa responsabilité, l’encadrant s’assure du bon déroulement du séjour et de l’exécution de ce qui a été prévu par le programme à l’intégration des jeunes dans leur famille ou dans leur collège. Il doit rester sensible aux tensions susceptibles de se manifester entre les enfants, se montrer à l’écoute des différents problèmes rencontrés par l’enfant (avec la classe ou sa famille d’accueil notamment).

L’accompagnateur doit aussi créer du lien pour que les jeunes se sentent spontanément en confiance et viennent s’en remettre à lui. Il prend en charge l’animation du groupe qui repose sur ses capacités à trouver des activités originales – ou du moins des activités qui vont plaire – et à créer une dynamique de groupe.

1. Rôle d’information

L’encadrant doit pouvoir renseigner les jeunes sur tous les aspects du programme et pour cela se tenir le plus précisément possible informé auprès du responsable local. Ainsi, lors des sorties organisées (excursions, visites), les participants doivent disposer d’une information claire relative au temps libre dont ils peuvent bénéficier (temps alloué, périmètre de la visite, horaire et lieu de rendez-vous).

2. Rôle d’animation

Par son dynamisme, son aptitude à communiquer avec les jeunes, l’encadrant doit créer une ambiance de vacances amicale et détendue dans laquelle les jeunes se sentent bien. Il ne s’agit surtout pas d’un rôle de surveillance distante, mais d’un investissement personnel dans tous les aspects du programme : par exemple organiser un tournoi ou une compétition sportive, stimuler les jeunes les plus réservés et les conduire par son enthousiasme à participer aux activités, organiser des jeux lors des transferts, animer les éventuelles soirées organisées.

3. Rôle de garant

L’encadrant doit être vigilant quant au bien être moral et physique des jeunes. Il doit veiller au bon déroulement du programme en toute sécurité, au comportement et à la tenue correcte des participants.

Les comportements pouvant mettre en péril le déroulement harmonieux du séjour ou la qualité du séjour en famille, l’insécurité physique ou morale d’un ou des participants (exigence de  » liberté » non conforme aux règles de l’organisation, attitude négative ou de refus, comportement agressif, consommation d’alcool ou de drogue…) doivent être immédiatement signalés à l’organisateur.

4. Dans le cadre de séjours en famille

L’encadrant veillera tout particulièrement à la qualité de la nourriture, à la composition des paniers repas. Il sera sensible aux problèmes d’hygiène. Si le problème s’avère significatif, il visitera la maison avec l’organisateur local, un changement de famille pouvant être nécessaire.

En ce qui concerne le manque de communication, l’encadrant doit essayer de définir si le problème ne vient pas essentiellement du participant : timidité excessive, participation au séjour contre son gré, etc.

En cas de souci, demandez au responsable local des familles d’accueil d’appeler le foyer ou appelez la famille (en accord avec l’accompagnateur). La plupart du temps, les relations famille-participant s’améliorent significativement lorsque les choses ont été exprimées. Si la situation persiste, un changement de famille peut s’avérer nécessaire.

Surveillance des groupes d’enfants en voyage linguistique

Garant de la discipline du groupe, l’accompagnateur d’enfants assure la liaison entre l’organisateur des voyages linguistiques et les jeunes :

• Il doit faire part à l’organisateur local des moindres problèmes qui peuvent survenir afin d’aider les jeunes à mieux s’intégrer ou pour aplanir les difficultés rencontrées pendant le séjour.

• Des numéros d’urgence sont communiqués à l’encadrant et les responsables de l’organisation assistent et aident l’encadrant à prendre des décisions en fonction des diverses situations qui peuvent se présenter, ceux-ci sont joignables à tout moment.

• En cas de maladie, lorsque cela s’avère nécessaire, l’accompagnateur se rendra avec le participant malade chez le médecin ou au dispensaire. L’organisateur local aidera l’encadrant à prendre un rendez-vous.

Notre approche dans l’encadrement des séjours linguistiques

En matière d’animation, de supervision et de vigilance, il ne s’agit pas seulement, pour nos cadres, d’appliquer les consignes auxquelles ils sont tenus ; il ne s’agit pas simplement de « s’assurer que les enfants appellent leurs parents le soir de l’arrivée ». Encore faut-il que le « group leader » fasse preuve, outre de discipline, de réactivité, de créativité, de souplesse et de sensibilité.

Un bon accompagnateur pour enfants fera un bon séjour linguistique, c’est pourquoi nous apportons un soin tout particulier dans leur recrutement et leur suivi.

Tous droits réservés © 2019 VÉLA - Mentions légales - RGPD - Conditions générales de vente - Preply - Création WebexpR

Réduire