Séjours linguistiques et sportifs internationaux VÉLA

MENU

Destination
Type d'hébergement

Le contrat apprentissage, pour une insertion professionnelle assurée

Beaucoup de jeunes ont du mal à trouver du travail après leurs études. Diplômes en poche, ils demeurent néanmoins chômeurs. C’est pour les aider à faire leur insertion dans le monde des métiers que le contrat apprentissage a été instauré. Ce contrat est offert aux jeunes de 16 à 29 ans. Il consiste en une clause de travail destinée aux étudiants effectuant une formation en alternance.

Quels sont les avantages offerts par un contrat dit d’apprentissage ?

Moyen très efficace pour percer le monde du travail, ce genre de contrat constitue une palette de métiers et de formations. Que ce soit un métier relatif à la construction, la restauration ou l’automobile, vous pourrez trouver celui qui vous correspondra. Si vous souhaitez offrir à votre enfant un cursus à la carte, optez pour ce contrat. Il pourra continuer ses études et percevoir un salaire assez compétitif. Une fois ses études terminées, il n’aura plus aucun problème à entrer dans le monde du travail et se mettre dans la peau d’un vrai employé.

Engageant l’enfant à deux tâches différentes, notamment étudier et travailler, ce contrat est une manière de mettre l’enfant devant la réalité. La confiance en soi est un des critères permettant de réussir efficacement dans le monde professionnel. Recourir à un contrat dit d’apprentissage est un bon moyen pour apprendre à un jeune d’avoir confiance en lui.

Qui peut bénéficier d’un contrat apprentissage ?

Généralement, un contrat d’apprentissage est une possibilité ouverte à des jeunes entre 16 et 30 ans. Cependant, ceux âgés de 15 ans peuvent bénéficier aussi de ce contrat. La seule condition réside en l’accomplissement d’une scolarité jusqu’au 1er cycle de l’enseignement secondaire.

Selon les les textes de loi officiels l’âge maximum peut varier, et ce en fonction du cas de l’apprenti. Si ce dernier a signé un nouveau contrat lui permettant d’obtenir un dîplome supérieur, il peut continuer à jouir des avantages du système. Les jeunes ayant subi une rupture de contrat, et ce indépendamment de leur volonté, se verront également le délai de leur contrat repoussé.

Combien de temps un contrat dit d’apprentissage peut-il durer ?

Dépendant généralement du nombre d’années de l’obtention du diplôme souhaité, un contrat CDD ou à durée déterminée dure 2 ans. Mais cette durée peut aller de 1 à 4 ans. Cette dernière est réservée aux personnes présentant un handicap.

On peut jouir également d’un contrat à durée indéterminée ou CDI. Une période d’essai est comprise dans celle-ci. Pendant cette période, l’employeur ou l’apprenti a le droit de rompre son contrat. Dans le cas où l’apprenti échouerait à son examen, il peut bénéficier d’un prolongement de contrat, et ce avec le même employeur. Toutefois, cette faveur s’octroie une fois seulement.

Les jeunes recourant à ce type de contrat perçoivent-ils un salaire ?

L’âge et l’année d’apprentissage sont les facteurs à prendre en compte au moment de fixer le salaire de l’apprenti. Certains apprentis sont rattachés à un foyer fiscal, celui de ses parents. Cela n’a aucun impact sur son statut. En effet, ses revenus ne seront guère soumis à des impôts. Ils peuvent même continuer à recevoir leurs allocations familiales dans certains cas.

Tous droits réservés © 2019 VÉLA - Mentions légales - RGPD - Conditions générales de vente - Création WebexpR

Réduire