Séjours linguistiques et sportifs internationaux VÉLA

MENU

Destination
Type d'hébergement

Nul besoin de suivre des cours pour maîtriser les bases de l’anglais. Si vous souhaitez devenir bilingue, vous devez faire preuve d’imagination et de patience. Avec de la technique et beaucoup de pratique, la langue de Shakespeare n’aura plus aucun secret pour vous, tant à l’oral qu’à l’écrit.
Concrètement, que veut dire devenir bilingue « en anglais » ?

Avant que vous n’entamiez l’apprentissage d’une autre langue par vos propres moyens, il importe que vous sachiez ce que signifie devenir bilingue en anglais. Malheureusement, la notion de bilinguisme est mal comprise, ce qui a le don d’exaspérer les sociolinguistes… En effet, il ne suffit pas de connaître quelques mots d’anglais ou connaître sans comprendre le sens des paroles des chansons en anglais pour être bilingue en anglais.

Voilà ce que veut dire être vraiment bilingue anglais ! Pour parler l’anglais sans quitter le confort de votre maison, voici ce que vous devez faire !

Se faire des amis anglophones et correspondre avec eux

La première chose que vous devez faire pour apprendre les rudiments de l’anglais, sans revenir sur les bancs de l’école ou vous rendre dans un pays anglophone, c’est de vous faire des amis et correspondre avec eux. Pour ce faire, vous pouvez utiliser différents canaux de communication, dont le plus efficace est Google Hangout. Comme des millions d’anglophones utilisent la messagerie Gmail, vous n’aurez aucun mal à trouver une ou des personnes avec qui clavarder lorsque vous avez du temps libre. Google Hangout est plus intime, et les usagers ne vous jugeront pas sur les fautes que vous allez faire au début.

Même les professionnels de la langue sont unanimes sur la question : clavarder, autrement dit, discuter vous permettra de lever certaines barrières en matière de compréhension. Lire les phrases de votre interlocuteur aidera votre cerveau à assimiler les rudiments de cette langue.

Lorsque vous vous sentez assez en confiance, utilisez d’autres plateformes de messagerie instantanée comme Skype par exemple. Cette fois-ci, laissez de côté le clavardage et à la place utilisez la fonction de vidéoconférence. Cet outil vous permettra de discuter de vive voix avec votre interlocuteur. Ce sera comme s’il était en face de vous. Il sera plus facile pour vous de l’imiter.
La majeure partie des réseaux sociaux proposent cette fonction. Si vous n’utilisez pas Skype, vous pouvez vous reporter sur Messenger. Attention ! Faites comprendre à votre interlocuteur que vous souhaitez vous exercer à l’anglais, de cette façon, il pourra vous faire grâce de quelques conseils.

Se plonger corps et âme dans la langue et la culture anglophone

Devenez bilingue anglais en vous immergeant corps et âme dans la langue et la culture anglaise. Il est important que vous vous créiez un environnement dans lequel l’anglais est omniprésent.

Saviez-vous qu’il était possible d’apprendre l’anglais avec de la musique ? Faites attention, car le but n’est pas d’apprendre par cœur les paroles d’une chanson pour ensuite la réciter. Cet apprentissage par la musique se fait en 6 étapes :

L’avantage avec la musique, c’est qu’il est impossible que vous vous lassiez. L’important est de retenir la façon dont les chanteurs expriment les choses. Notez que les notions et les expressions utilisées par les artistes sont exactement les mêmes que celles qui sont utilisées par les natives speakers.

Autrement, vous pouvez utiliser la presse comme support d’apprentissage. Les informations rédigées en anglais dans les quotidiens ou diffusées sur les chaînes télévisées anglophones vous permettront d’abord de vous tenir informé de l’actualité internationale, mais en amont, elles vous permettront d’améliorer votre vocabulaire. Il est tout à fait normal que vous ne compreniez rien au tout début. Lorsque vous regarderez les informations en anglais, essayez de suivre ce qui est dit, et si vous ne comprenez rien, regardez les traductions.

Notez les mots que vous ne connaissez pas, et trouvez leurs traductions. Au fil des jours, vous allez vous améliorer. Au final, vous n’aurez plus l’impression que les journalistes télévisés parlent à la vitesse de la lumière. Il en va de même avec les films en version originale sous-titrée en français. Après quelques semaines, vous n’aurez plus besoin de lire les traductions. Lorsque vous recherchez des informations sur internet, privilégiez les sites anglais. Vous pouvez toujours regarder les traductions si vous tombez sur un os dans vos prospections.

Si vous aimez lire, n’hésitez pas à attacher votre passion pour la lecture à votre envie de devenir bilingue anglais. Des livres pour enfants seront de rigueur si vous débutez. Si vous êtes déjà un pratiquant avancé, lisez des romans pour adolescents.

Vous avez du mal avec l’apprentissage de l’anglais ? Essayez d’autres techniques

Malgré vos efforts, vous ne parvenez toujours pas à vous exprimer correctement en anglais ? N’ayez crainte. Il n’y a rien d’insurmontable dans l’apprentissage de cette langue. La chose à faire est de vous familiariser à l’anglais. Mettez à l’anglais votre téléphone et tous les équipements numériques que vous utilisez chez vous. Ainsi, vous allez formater peu à peu votre cerveau. Ce dernier se mettra à penser et à réagir en anglais avec le temps.
Si vous utilisez quotidiennement votre voiture ou votre vélo, configurez votre GPS en anglais. Ce sera une excellente façon de vous exercer à l’écoute, mais aussi à la compréhension de la langue anglaise. Ce type d’apprentissage est certes passif, mais il a déjà fait ses preuves.

Si possible, évitez le français : en garnissant votre vie avec l’anglais, vous allez vous sentir à l’aise dans cette langue plus vite que vous ne le croyez.

Tous droits réservés © 2019 VÉLA - Mentions légales - RGPD - Conditions générales de vente - Création WebexpR

justo Nullam risus. ut eleifend ipsum non consequat. ut dapibus felis